Durabilité

Le Swiss Alps 100 est un événement "GREEN COMMITMENT".

Notre événement nous emmène dans des paysages spectaculaires, naturels, isolés et fragiles. C'est un privilège et nous soutenons pleinement pour préserver au mieux ces paysages. Le changement climatique nous met, ainsi que notre planète et les générations futures, en danger. Nous devons réduire l'impact de notre activité sur le climat et faire preuve de leadership climatique en nous engageant activement et collectivement pour atteindre la neutralité climatique. Pour ces raisons, le Swiss Alps 100 s'engage à atteindre les objectifs de Ne laisser aucune trace, être neutre en carbone et Zéro déchet.



1 . Moins de consommation de plastique

Nous nous sommes associés à pacovis.ch qui nous fournit tous les articles à usage unique comme les tasses, les assiettes, les bols, le vin verres, fourchettes, couteaux et fourchettes à nos postes de ravitaillement et à la ligne d'arrivée. Tous ces produits sont fabriqués à partir de matières premières végétales qui peuvent rapidement repousser, sont 100 % biodégradables et respectueux du climat. Nos coûts sont nettement plus élevés avec ces produits par rapport aux alternatives en plastique, mais c'est la bonne chose à faire.


2 . Moins de consommation de ressources

Nous travaillons avec almightytree.ch afin de donner aux participants la possibilité de ne pas recevoir de t-shirt de course mais de donner le coût de cette chemise pour planter un arbre en Suisse. Pour chaque 6 t-shirts donnés, Almighty Tree plante un nouvel arbre en Suisse.


3 . Moins de consommation de ressources

Pour marquer les parcours Swiss Alps 100, nous utilisons environ 2500 drapeaux et 1500 rubans. Afin de réduire considérablement les déchets, nous payons plus pour les drapeaux, qui ont un bâton en bambou au lieu d'un bâton en plastique. Les bâtons de bambou sont plus solides et nous réutilisons environ 95% des drapeaux de marquage. Les rubans sont en tissu et non en plastique et ils ont des clips en acier inoxydable qui permettent non seulement de marquer facilement le parcours et de les retirer. Plus important encore, ils ne se cassent pas et ne rouillent pas et peuvent être utilisés année après année.


4 . Vers la neutralité carbone

Chaque course a besoin de stations de ravitaillement et au Swiss Alps 100, nous en avons 12. De nombreuses races utilisent des générateurs onduleurs portables pour produire de l'électricité qui émet divers polluants atmosphériques, tels que le monoxyde de carbone, les composés organiques volatils, le xylène, le dioxyde de carbone, le dioxyde de soufre et autres.

Au Swiss Alps 100, nous avons stratégiquement placé nos postes de ravitaillement afin que 11 d'entre eux sur 12 utilisent une prise d'énergie propre au lieu d'un générateur. Le poste de secours de Breithorn est le plus éloigné et il n'y a tout simplement pas d'électricité disponible. Mais même là, nous utilisons du gaz naturel pour cuisiner et chauffer le poste de secours et le générateur ne sert qu'à alimenter les appareils de communication.

Nous changerons continuellement notre façon de travailler pour contribuer davantage à la lutte contre le changement climatique. Au fur et à mesure que nous apporterons des modifications, nous l'annoncerons sur cette page.

Facebook       Twitter       Instagram       YouTube